Le Format Frontier

le

Lors de ma dernière à la boutique en face de chez moi, le format Frontier a été évoqué à plusieurs reprises… Curieux, je me suis renseigné et voici ce que j’ai pu découvrir…

Le format Frontier : kézako

Le format frontier est un format construit non officiel qui permet d’utiliser toutes les cartes éditées depuis Magic 2015 ! Cela nous donne accès aux cartes des éditions suivantes :

  • Magic 2015
  • Khans of Tarkir
  • Fate Reforged
  • Dragons of Tarkir
  • Magic Origins
  • Battle for Zendikar
  • Oath of the Gatewatch
  • Shadows over Innistrad
  • Eldritch Moon
  • Kaladesh
  • Aether Revolt
  • Amonkhet
  • Hour of Devastation
  • Ixalan

Donc, comme vous pouvez le constater, le format Frontier donne accès à plus de cartes que le Standard mais moins que le Modern. Le format impose les mêmes règles de construction que le Standard ou le Modern, à savoir 60 cartes minimum et 15 cartes dans le sideboard.

Frontier : les avantages et inconvénients

Si on regarde d’abord les inconvénients, de prime abord je n’en vois aucun. Certes, ce n’est pour le moment pas un format officiel et reconnu par Wizards of the Coast et par conséquent il ne bénéficiera surement pas d’une grande aura auprès des boutiques… J’ai bien dis pour le moment ! Rappelez vous le format Commander était à l’origine un format non officiel également. Il y a fort à parier que si le format Frontier rencontre un franc succès auprès des joueurs, Wizards of the Coast finira par l’intégrer à sa gamme de formats reconnus.

Passons maintenant aux avantages du format. Le premier avantage selon moi c’est d’avoir accès à un panel de cartes plus important que le format Standard mais moins étendu que le format Modern. Pourquoi ? Parce que la quantité de cartes à disposition est suffisamment importante pour nous permettre de jouer des decks aux mécaniques intéressantes, mais pas au point de voir débarquer des cartes complètement pétées qui font les joies du Modern. Cela vous permet par exemple de jouer des Fouille Temporelle, des Rhinocéros de Siège ou bien encore des  fetchs lands…

Chandra, Torch of Defiance

L’autre point positif c’est que ce format permet de créer des decks variés, performants, avec des mécaniques fun à jouer et un coût beaucoup plus modéré qu’un deck du format Standard. En effet, il faut savoir que la côte des cartes est fonction du format dans lequel elles sont jouables. Prenez une carte comme Chandra, Torch of Defiance qui aujourd’hui est cotée entre 30 et 40€ du fait de sa sur-utilisation en Standard actuellement, il y a fort à parier qu’à sa sortie du format, son prix chute drastiquement comme cela a été le cas pour Elspeth, Sun’s Champion qui ne coûte aujourd’hui plus que 5€ environ.

Une notoriété grandissante

Le format Frontier n’est aujourd’hui par reconnu comme format officiel de Magic mais l’engouement des joueurs pour ce format ne cesse d’augmenter petit à petit au point que certaines boutiques organisent désormais des tournois de plus en plus régulièrement, bien souvent à la demande des joueurs. Cela sera t’il suffisant pour que ce format devienne un format officiel aux coté de Commander ? Peu de chances à mon avis, le format Modern pourtant très apprécié n’a pas eu cette chance.

Alors, ce format Frontier vous tente ? En tout cas, moi ça m’a donné une ou deux idées de deck dont je vous parlerais très bientôt…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *